Quelles conditions pour s’assurer en tant que colocataire ?

Publié le : 01 mars 20213 mins de lecture

Une colocation offre souvent une multitude d’avantages : une grande liberté, frais et loyers partagés. Cette option convient particulièrement aux étudiants. En revanche, un sinistre peut survenir même dans une colocation. Être couvert par une assurance habitation est donc indispensable. Quelles sont les conditions à remplir pour pouvoir s’assurer légalement en tant que colocataire ?

L’assurance habitation colocation est-elle réellement obligatoire ?

Appartement ou maison, seul ou en groupe, la législation est stricte en ce qui concerne l’assurance habitation pour colocation. Au moment de la signature du bail, une attestation d’assurance logement est souvent demandée par le bailleur. Si vous êtes colocataires, vous pouvez effectuer une souscription d’assurance pour bail collectif ou individuel chez MAIF. Vous serez couvert par rapport aux risques locatifs. Ce sont les sinistres en cas de dégâts d’explosion, des eaux ou en cas d’incendie. Vous bénéficierez également d’une garantie responsabilité civile. Par ailleurs, une assurance multirisque logement devrait être choisie pour profiter de plus de garanties. Ce type de contrat renferme parfois la couverture dommages dus aux tiers et aux biens en sécurisant l’habitation et les meubles qui s’y trouvent. Les garanties multirisques vous protègent des sinistres causés par les catastrophes naturelles, le cambriolage, etc.

Qui souscrit l’assurance logement colocataires ?

Deux alternatives se présentent à vous lors de la souscription d’une assurance habitation pour colocation. Vous pouvez tout d’abord opter pour un seul contrat. L’identité de tous les locataires sera mentionnée sur le document. Vous avez également la possibilité de vous assurer un par un et de souscrire en même temps chaque couverture qui vous est indispensable et ce de manière indépendante. Au début de la location, vous devez présenter l’attestation d’assurance au propriétaire s’il le demande. De même, la composition de la maison peut changer au cours du bail de location. Dans cette perspective, il est vivement recommandé de mettre à jour le contrat d’assurance habitation pour colocation. Enfin, il faut informer l’assureur de l’arrivée et du départ d’un nouveau colocataire par courrier recommandé, en ligne ou par voie téléphonique.

Quelles sont les conditions à remplir pour s’assurer en tant que colocataires ?

Vous avez besoin de vous assurer en tant que colocataire ? Dans ce sens, vous êtes tenu de respecter un certain nombre de conditions. Tout d’abord, il faut que vous soyez cosignataire d’un contrat de bail. Il faut également que les locataires aient chacun signé un bail à titre individuel. À défaut, vous risquerez de ne pas être assurés en cas de sinistre et vous ne serez pas considérés comme étant un locataire de la maison ou de l’appartement.

Plan du site