Quels types de sinistres peuvent me faire avoir un malus auto ?

Le nombre de sinistres automobiles en France augmente modérément. Entre blessures, vitres brisées ou tentative de vol : l’incitation sera impactée par plusieurs incidents. Cette réduction de la prime d’assurance automobile peut varier considérablement en fonction du comportement de l’assuré sur le trajet.

Comment s’y prendre pour être un conducteur malveillant ?

Lorsque vous êtes responsable (ou semi-responsable) d’une ou plusieurs blessures, vous devenez un mauvais conducteur. Un coefficient négatif qui augmenterait le prix de votre couverture pour sanctionner votre “mauvaise” conduite sur la route est le malus qui est ensuite ajouté à la prime d’assurance. Ce malus est mis en contraste avec l’incitation, qui, en réduisant le prix de l’assurance auto-malus, encourage la bonne conduite sur la voie. Ce concept de malus bonus est réglementé par le Code des assurances et est implicite dans toutes les dispositions relatives à l’assurance automobile. Certains sinistres sont retirés de l’équation du malus bonus, de sorte que le conducteur ne doit pas être tenu responsable : cambriolage ou vol ; flamme ; bris de glace ; sans tiers identifié, et blessures de stationnement, à condition que la voiture ait été garée au bon endroit.

Quelles sont les implications du malus sur l’assurance automobile ?

Une prime d’assurance plus élevée que la normale doit être payée pour les conducteurs gravement blessés. C’est le danger accru qu’ils sont représentés sur la voie publique, ce qui explique cette progression. Dans le cas le plus défavorable, lorsque l’assureur estime que la responsabilité est trop élevée pour être assurée, il peut également annuler l’accord. Il peut cependant être très complexe de trouver une assurance auto-malus après la résiliation. Il ou elle devrait payer une prime nettement plus élevée que la normale, même si la prime est déjà augmentée par le malus, en supposant que le conducteur malveillant a trouvé un assureur. Les assureurs peuvent également réduire la couverture de l’assurance automobile applicable à l’assuré. Il est très possible, par exemple, que ce dernier ne souscrive que des polices de tiers ou même de courtier, mais pas d’assurance tous risques ou d’assurances complémentaires.

Comment trouver un badge d’assurance automobile après une annulation ?

Il faut savoir qu’il y a des firmes spécialistes de la couverture de ce qu’on appelle à risque, malus ou même résiliés, au lieu de recourir à l’aide de la Centrale des tarifs, ce qui peut être une longue procédure. Le plus grand avantage de ces sociétés est qu’elles peuvent très facilement souscrire une assurance auto-malus, ce qui est parfait, ce qui est obligatoire, pour l’assurance automobile. Vous pouvez également opter pour tous les types de couverture : tiers, intermédiaire ou tous risques, contrairement à la BCT, qui ne vous laisse que le choix de l’assurance au tiers.